Classement de puissance NFL de la semaine 10 2022 de PFT

Getty Images

1. Eagles (8-0; la semaine dernière n ° 1): Eh bien, il n’y a plus de débat quant à savoir si les projets de loi devraient être à cet endroit.

2. Vikings (7-1; No. 5) : Cela ne durera probablement pas, mais ils l’ont mérité une victoire à la fois.

3. Chiefs (6-2; n ° 3): Ils ont de la chance de ne pas tomber après une performance terne contre une équipe commençant par un quart-arrière recrue surpassé.

4. Cowboys (6-2 ; n° 4) : OBJ pourrait-il aider à ramener l’équipe américaine sur la terre promise ?

5. Bills (6-2; n ° 2): Battre les Chiefs en octobre ne signifiera rien en janvier s’ils somnambulent à travers des matchs qu’ils devraient facilement gagner.

6. Giants (6-2; n ° 6): Avec deux matchs encore à jouer contre les Eagles, ils peuvent rendre les choses intéressantes dans la division et dans la conférence.

7. Ravens (6-3; No. 7) : Ils sont devenus l’une des équipes les plus dangereuses de l’AFC.

8. Seahawks (6-3 ; n° 9) : Géno Smithjoueur de retour de l’année, MVP, ou les deux ?

9. Dauphins (6-3 ; n°10) : La défense a besoin de plus de travail. L’offense non.

10. Jets (6-3; No. 11): C’est une autre victoire de signature en une année qui en compte déjà plus que quelques-uns.

11. 49ers (4-4; n ° 12): Oubliez le record. Si suffisamment de leurs principaux joueurs restent en bonne santé, ils pourraient facilement se retrouver dans le Super Bowl.

12. Patriots (5-4; n ° 13): Eh bien, Bill Belichick a finalement pris sa revanche sur Frank Reich pour le Super Bowl LII.

13. Chargers (5-3; No. 14): Dans un match entre deux équipes qui ne semblent pas vouloir gagner, quelqu’un devait quand même le faire.

14. Titans (5-3; No. 8) : De dimanche (contre Broncos) à jeudi (à Green Bay), on en apprendra beaucoup sur cette équipe.

15. Bengals (5-4; n ° 15): Ils ont le même record qu’ils avaient en neuf matchs l’an dernier.

16. Buccaneers (4-5; n ° 19): S’ils remportent la division, aucune équipe de la NFC ne voudra les affronter en séries éliminatoires.

17. Falcons (4-5 ; n°16) : D’un côté, ils sont proches. D’autre part, ils ont un très long chemin à parcourir.

18. Commandants (4-5 ; n° 17) : malgré la défaite, Taylor Heinicke peut avoir arraché le travail à Carson Wentz.

19. Browns (3-5; n ° 21): Encore trois matchs avant que tout ne change à Cleveland.

20. Rams (3-5; No. 20): Ils ont remporté leur Super Bowl à crédit, et la facture est rapidement arrivée à échéance.

21. Bears (3-6; No. 22): Ils ont compris comment utiliser Champs de Justince qui leur permettra peut-être de comprendre comment prendre le contrôle du NFC Nord, dès 2023.

22. Packers (3-6; No. 18): Ce fromage a moisi.

23. Cardinals (3-6; n ° 23): Eh bien, ils n’auront pas à s’inquiéter de voir un bon dossier s’évaporer à nouveau.

24. Saints (3-6; n ° 25): Alvin Kamara souhaiterait peut-être qu’il ait été échangé.

25. Broncos (3-5; n ° 26): Ce ne sera pas plus facile pour Nathaniel Hackett au cours de la dernière moitié de la saison.

26. Jaguars (3-6; n ° 28): Ils sont juste assez bons pour rester en marge de la conversation.

27. Lions (2-6; n ° 32): Les rotules sont plus faciles à mordre lorsqu’elles sont faites de gouda à température ambiante.

28. Panthères (2-7 ; n°27) : Boulanger Mayfield aurait dû rester à Cleveland.

29. Steelers (2-6; n ° 29): Le Dr Oz attend toujours que le match commence.

30. Raiders (2-6; n ° 30): Josh McDaniels pourrait être le dernier coordinateur assez bon à ce travail pour continuer à être promu à un travail qu’il ne peut pas faire.

31. Texans (1-6-1; n ° 31): Deux équipes de la même division se précipitent vers le bas.

32. Colts (3-5-1; n ° 24): Ce serait hilarant si ce n’était pas si triste.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *